Fedora 40 dira au revoir à la session X11 dans KDE et ne laissera que Wayland 

Fedora

Le projet Fedora est un projet ouvert sponsorisé par Red Hat et soutenu par la communauté.

Le comité directeur de l'ingénierie de Fedora (le FESCo, Fedora Engineering Steering Committee) qui est responsable de la partie technique du développement de la distribution Fedora, a fait connaître la nouvelle qu'il a approuvé le plan de livraison d'une nouvelle branche de l'environnement utilisateur KDE Plasma 6 dans la version Fedora 40.

Il est mentionné que dans cette version en plus de la mise à jour de la version KDE, le passage à une nouvelle branche détermine l'arrêt du support de session sur la base du protocole X11 et ne laissant qu'une seule session basée sur le protocole Wayland avec prise en charge du lancement d'applications X11 dans lesquelles elle sera fournie à l'aide du serveur XWayland DDX.

De plus, il est mentionné que continuer à fournir l'environnement KDE Plasma 5 avec une séance X11 vers Fedora 40 a été considéré comme inapproprié en raison du manque de ressources pour la maintenance indépendante d'une branche obsolète distincte dans le contexte du changement du projet principal KDE vers le développement de Plasma 6 et de la dépréciation de KDE 5.

La dépréciation de X.Org dans RHEL 9 et la décision de le supprimer complètement dans la future version majeure de RHEL 10 sont cités comme raisons pour arrêter le support de session avec X11. L'introduction de la prise en charge de Wayland dans les pilotes propriétaires de NVIDIA est également citée comme suit :

L'un des facteurs contributifs a été de laisser la prise en charge de Wayland seule et de remplacer les pilotes fbdev dans Fedora 36 par le pilote simpledrm, qui fonctionne correctement avec Wayland. La suppression de la prise en charge des sessions pour X11 réduira considérablement les efforts de maintenance et libérera des ressources qui pourront être utilisées pour améliorer la qualité de la pile KDE.

En outre, mérite également d'être mentionné que les responsables des éditions officielles de Fedora, qui utilisent les mises à jour du système atomique, ont pris l'initiative d'utiliser un nom unique Fedora Atomic Desktop pour les builds dont le contenu n’est pas divisé en packages distincts et mis à jour de manière atomique.

Pour nommer les éditions atomiques Il est proposé d'utiliser le nom « Fedora XX Atomic », où, par exemple, si une compilation Fedora Atomic apparaît avec un environnement de bureau, disons par exemple KDE, cela s'appellera Fedora KDE Atomic.

Actuellement, Les éditions atomiques de Fedora sont présentées sur le site comme "immuables", lou cela déroute les utilisateurs. En outre, ces builds sont distribués avec des noms arbitraires qui ne sont pas liés à des caractéristiques architecturales, ce qui crée des difficultés pour les utilisateurs lors du choix d'une édition particulière de Fedora.

Par exemple, une version atomique avec l'environnement utilisateur GNOME est distribuée sous le nom de Fedora Silverblue, avec KDE sous le nom de Fedora Kinoite, tandis qu'avec Sway elle est sous le nom de Fedora Sericea et avec Budgie sous le nom de Fedora Onyx.

Si la proposition est approuvée, Les versions spécifiées peuvent commencer à être expédiées sous les noms Fedora GNOME Atomic, Fedora KDE Atomic, Fedora Sway Atomic et Fedora Budgie Atomic. Parallèlement, pour les builds existants, le changement de nom est laissé à la discrétion des équipes de développement et, si vous le souhaitez, les projets pourront conserver leurs anciens noms. Les éditions atomiques de Fedora CoreOS et Fedora IoT, qui ne sont pas destinées aux postes de travail, continueront également à être livrées sous les mêmes noms.

Pour ceux qui ne connaissent pas les compilations atomiques, sachez que Celles-ci sont livrées sous la forme d'une image monolithique qui ne se divise pas dans des emballages séparés et Mises à niveau en tant qu'unité unique remplaçant l'intégralité de l'image système. L'environnement de base est construit à partir des RPM Fedora officiels à l'aide de rpm-ostree et monté en mode lecture seule. Pour installer et mettre à jour des applications supplémentaires, un système de packaging Flatpak autonome est utilisé, avec lequel les applications sont séparées du système principal et exécutées dans un conteneur séparé.

Enfin oui vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez vérifier les détails dans le lien suivant


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.