Anarchy Linux: Révolutionner Arch

Après un certain temps sans changer la distribution sur mon ordinateur en raison des tests de qualité que nous effectuons sur divers outils open source, je suis tombé sur une de ces distributions que vous aimez installer car vous n'avez tout simplement pas à faire grand-chose pour la faire Il est parfaitement installé et configuré selon vos besoins.

Anarchie Linux était connu comme Archiver n'importe où mais en raison de problèmes de droits avec Arch, ils ont dû changer de nom, la distribution est vraiment légère et dispose d'un programme d'installation assez avancé qui nous donne la possibilité d'installer une variété d'applications facilement et rapidement.

Il est important de mentionner que Anarchy Linux est basé sur Arch Linux mais ne prend pas en charge la version parente, est distribué pour Architecture 32 bits et 64 bits, Avec un version cd live cela nous permet installer la version de bureau et de serveur de la distribution dans sa variantes stables et LTS.

Un examen avancé de cette distribution peut être trouvé dans la vidéo suivante:

Fonctionnalités d'Anarchy Linux

Anarchie Linux il a comme objectif révolutionner le monde en apportant une distribution stable et rapide avec la puissance d'Arch Linux, il a été conçu pour pouvoir être utilisé par les débutants, les chercheurs et les experts avec des exigences assez faibles pour n'importe quel ordinateur. Parmi les caractéristiques les plus remarquables de cette distribution, nous pouvons mentionner:

  • Basé sur Arch Linux
  • Installateur puissant qui vous permet de configurer le comportement de votre distribution dès le début, avec la possibilité de choisir le serveur de référentiel, le noyau que vous souhaitez installer, les programmes de base, l'emplacement, l'environnement de bureau, les utilisateurs et que nous aussi permet un bon contrôle des partitions.
  • Les versions bureau et serveur d'Anarchy Linux peuvent être installées.
  • Possibilité d'installer divers environnements de bureau par défaut (Budgie, Cinnamon, Gnome, Openbox et xfce4).
  • Propre référentiel avec des applications gérées par l'équipe de développement de la distribution.
  • Nous pouvons choisir d'installer une variété d'applications réparties dans les catégories suivantes: Audio, Base de données, Jeux, Graphiques, Internet, Multimédia, Bureau, Programmation, Terminal, Editeurs de texte et Serveurs.
  • Possibilité d'installer automatiquement les serveurs LAMP, LEMP, apache, nginx, bind, openssh entre autres.
  • Vous pouvez configurer l'accès ssh, ftp et apache à partir de l'installation.
  • Finitions claires, avec une agréable combinaison de couleurs et un menu d'application assez soigné et pratique.
  • Il propose une variété de corrections de bogues de distribution de base, de mises à jour, de correctifs de sécurité et de référentiels supplémentaires.
  • Prise en charge de plusieurs lecteurs et périphériques.

Une liste plus détaillée des fonctionnalités de l'application peut être trouvée ici. Nous pouvons également consulter une galerie des étapes d'installation ci-dessous:

Conclusions sur Anarchy Linux

Cette distribution puissante est assez légère, je l'aime particulièrement parce que je suis assez adepte de la philosophie Arch et de sa distribution, elle prend en charge diverses architectures et matériels, en plus elle peut être installée avec une variété d'environnements de bureau.

Son installateur possède de nombreuses applications qui dans mon cas m'ont permis d'avoir une distribution entièrement fonctionnelle après l'installation, puisque j'ai pu dès le départ monter mon serveur LAMP, mon accès ssh et les compléter avec une série d'applications que j'utilise régulièrement.

Je n'ai pas eu besoin d'installer autre chose que ce que l'installateur m'a proposé, ce que je considère comme un point très important, pour le moment je n'ai pas eu de panne et ses performances sont très fluides, donc si vous êtes un amoureux d'Arch ceci Ce doit être une distribution incontournable.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

26 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   chrétien dit

    Il propose une variété de corrections de bogues de distribution de base, de mises à jour, de correctifs de sécurité et de référentiels supplémentaires.

    Pouvez-vous en préciser davantage?

    1.    un autre pingouin dit

      +1

  2.   César dit

    J'ai découvert cette distribution sur le canal Elav System Inside et c'est ma distribution KDE préférée. Totalement stable et avec les dernières mises à jour pour tous les logiciels que vous avez installés.
    Son installation est entièrement personnalisable et vous n'installez que ce dont vous avez besoin.

  3.   Marcuss dit

    Eh bien, autant que je recherche, je ne trouve pas la version d'installation pour 32 bits.
    S'il vous était possible d'indiquer le lien de téléchargement, je l'apprécierais. J'ai essayé l'ancienne version de Anywhere
    (32 bits) dans VirtualBox mais cela donne une erreur lors de la recherche de packages.
    Salutations.

  4.   Marcuss dit

    Eh bien, autant que je recherche, je ne trouve pas la version d'installation pour 32 bits.
    S'il vous était possible d'indiquer le lien de téléchargement, je l'apprécierais. J'ai essayé l'ancienne version de Anywhere
    (32 bits) dans VirtualBox mais cela donne une erreur lors de la recherche de packages.
    Salutations.

    1.    César dit

      J'ai trouvé ce lien pour télécharger la version double. Je suppose qu'il aura les versions 32 et 64 bits mais je ne l'ai pas testé:
      https://static.dopsi.ch/al32/archlinux-2018.01.01-dual.iso.torrent
      Vous me direz comment vous allez si vous avez également cette version.
      Salutations.

      1.    Marcuss dit

        Merci beaucoup César, mais je voulais juste essayer la version 32 bits d'Anarchy Linux, pas la version Archlinux que j'avais déjà installée il y a quelque temps sur mon ancien PC.
        Sur le site Web d'Anarchy, la seule chose que j'ai lue est qu'il prend en charge les logiciels 32 bits, mais je ne vois pas l'iso d'installation pour cette architecture. J'imagine que tout comme Arch, ils arrêteraient de publier ces versions.
        Salutations.

  5.   Alexandre Urrutia dit

    La philosophie d'Arch est que ce n'est pas pour tout le monde, c'est pour ceux qui parviennent à l'installer, c'est l'essentiel à propos de arch que vous pouvez choisir d'installer et que pas dans ces versions «» clones vous n'avez pas cette possibilité d'installer beaucoup de choses supplémentaires dont vous n'avez même pas besoin vous occuperez. pour cela il y a des distributions comme ubuntu qui sont pour les initiés. Aussi ce qui se passera quand un paquet échoue et tombe dans l'environnement graphique (la philosophie est d'avoir le paquet le plus actuel et le plus rapide) mais cela conduit à ne pas toujours être le meilleur ou le plus stable.
    Anywhere est un simple clone d'archive avec des étapes d'installation préconfigurées (cela ne fonctionne plus, les packages ne se téléchargent pas). C'est mon avis cette distribution est pour les perdants qui ne sauront pas quoi faire quand un velours côtelé leur arrive. mieux vaut ne pas être groupé et utiliser ubuntu.

    1.    Manuel Alcocer J. dit

      +1

  6.   Samuel Diaz dit

    Salut, quelle est la différence entre Arch Linux et Anarchy Linux?

  7.   Marcuss dit

    Pour clarifier les concepts ...
    Je n'ai vu qu'un article sur la nouvelle distribution Anarchy Linux où il était dit qu'elle était distribuée pour une architecture 32 bits. J'ai été surpris et j'ai voulu l'essayer sans réussir, c'est tout. J'ai un vieux PC et j'aime tester des distributions dessus.
    Je les installe d'abord dans Virtualbox et s'ils retiennent mon attention, ils vont sur le PC.
    J'ai installé Archlinux, Fedora, Debian et même FreeBSD et Gentoo sur ce vieux PC. Ces deux dernières distributions semblent un peu compliquées à installer (du moins pour mon niveau) bien que rien qui ne soit résolu en lisant et en recherchant des solutions sur le web, mais Archlinux ne semble pas du tout difficile à installer. Il existe de nombreux tutoriels et informations à ce sujet.
    Cela dit, quelle manie les "élitistes" ont-ils de dire aux gens ce qu'ils doivent ou ne pas faire,
    qu'est-ce qui est bon et ce qui ne l'est pas etc ... Que vous apportera la distribution que les gens utilisent d'autre? Laissez-les expérimenter ce qu'ils veulent.
    Pour Samuel Díaz ...
    Autant que je sache, Archlinux est installé sur la base des commandes de la console et vous obtenez une installation minimale, c'est-à-dire qu'une fois le système installé, vous devrez installer le bureau souhaité (Gnome, KDE etc.) et toutes les applications, pilotes et fichiers nécessaire.
    Avec Anarchy (interface cli), vous marquez ce que vous souhaitez installer, y compris les applications de toutes sortes.

    Salutations à tous.

  8.   anonyme dit

    Ces distributions tirent le plaisir et la signification d'Arch, qui consiste à faire une installation minimale et à apprendre un peu comment mettre la main sur quelque chose de manuel.

    Avant ces distributions, Fedora ou Ubuntu est préférable, beaucoup plus simple pour l'utilisateur final et stable.

    Au fait, Markus, FreeBSD n'est pas une distribution Linux, en fait, il n'utilise pas le noyau Linux, c'est un système d'exploitation complet basé sur BSD.

  9.   Marcuss dit

    Dernière précision (je ne veux pas continuer sur ce sujet).
    Anonyme, je ne dis nulle part que FreeBSD est linux, je l'ai mentionné pour souligner à quel point il est difficile à installer, rien de plus.
    Vous avez peut-être raison sur la «signification d'Arch», en fait, lorsque je l'ai installé pour la première fois, l'un de mes objectifs était de comprendre un peu plus ce qu'il faisait.
    Comme je sais que tout le monde a son avis et que je n'ai pas l'intention de convaincre qui que ce soit de penser le contraire, je dirai seulement qu'il me semble bon que quiconque veuille installer Anarchy, Antergos, Manjaro, Namib etc ...
    Eh bien, installez-le et profitez-en.
    Je comprendrais votre position si ArchLinux décidait soudainement d'ajouter des applications ou un installateur, mais je n'accepte pas de critiquer les autres distributions car elles sont faciles à installer.
    Cela me rappelle un voisin qui s'est fâché contre toute la propriété car après avoir été président de la communauté et avoir dû se battre et gérer de nombreux problèmes, la plupart d'entre eux ont choisi d'embaucher un gestionnaire immobilier, avec ce qu'il avait vécu , maintenant les autres allaient le faire si facilement et ce n'est pas vrai ...

    Salutations.

  10.   George M. G. dit

    J'ai essayé de l'installer mais quand je suis arrivé à l'installation de l'application, il a montré des erreurs et a annulé l'installation.

    Au final, je devais aller avec pure Arch, j'espère qu'ils résoudront les problèmes car je l'aime vraiment la première fois que je l'utilise.

  11.   Pablo Alonso dit

    Révolutionner ??????

  12.   Kadrianca dit

    Beaucoup se plaignent de la manie de ces clones débutants amicaux et la vérité est que bien qu'il existe des alternatives, car il faut laisser les puritains se soumettre à eux qu'ils ont le droit absolu d'utiliser telle ou telle distribution parce qu'ils savaient déjà comment l'installer étape par étape. pouls (pas de tutoriels). Je pense que ces gens qui font ces fourchettes "plus simples" ne pensent pas à ce qu'ils diront des puritains mais à amener un type d'OS de type Linux à un certain groupe. Je me souviens il y a environ 4 ans que j'ai vu le tutoriel le plus complet et détaillé pour installer archlinux et que je l'ai suivi à la lettre et même si le clic a refusé d'installer le serveur graphique et j'ai dû choisir l'architecte, puis précédent et Maintenant avec manjaro, j'aime archlinux (son fonctionnement et son adorable pacman, que je considère donne beaucoup de coups de pied à apt et yum) mais ils devraient au moins mettre un installeur de type cli pour ceux qui veulent installer le vrai arch sans les inconvénients d'installer arch .

    PS: avec ce dernier, je ne dis pas qu'ils doivent aller dans cette direction mais qu'ils ouvrent une nouvelle porte à ceux qui veulent connaître les systèmes sans passer par l'un de leurs demi-frères.

    PD2: Je pense qu'une distribution qui propose plusieurs types d'installations (hard: comme gentoo - mid: comme arch - facile: comme slackware / debian cli - et ultra-facile: comme ubuntu / fedora) sera la distribution définitive, car beaucoup la connaîtront , beaucoup pourront collaborer et l'écart de ceux qui utilisent telle ou telle forme d'installation diminuera ...

    1.    César dit

      C'est le cas spécifique d'Anarchy, un installateur CLI avec une grande variété d'options si vous choisissez le personnalisé. Vous avez également la possibilité d'installer plus facilement les bureaux les plus courants (bien que KDE manque).

  13.   alexis dit

    J'ai du yaourt dans cette distribution?

    1.    César dit

      J'utilise pamac-aur pour l'interface graphique, mais vous pouvez installer yaourt sans problème. Comme je l'ai dit, c'est une distribution très, très configurable.

  14.   Miguel dit

    Utilisez anarchy, installez arch kde, une bonne partie à mi-installation, l'option Anarchy advanced permet d'installer un minimum de kde et de détails. Le mauvais, son partitionnement manuel, disque gpt, n'a pas enregistré les modifications et l'installation tronquée. Essayez tout. En fin de compte, j'ai supprimé des partitions, j'ai dû redémarrer et utiliser le partitionnement automatique, j'utilise tout le disque Linux. Je n'utilise pas de dualboot. Je n'ai pas pu installer arch depuis le mode baiser et j'ai essayé 3 fois, il ne démarre pas, c'est pourquoi j'ai utilisé l'anarchie. Et je voulais Arch, même si Manjaro m'a tenté.

  15.   Miguel C. dit

    Est-ce un installeur comme Architec ou Archanywhere ou est-ce une distribution entièrement dérivée comme Manjaro, sonde Anarchy et cela ressemblait à un installateur purement arch mais une fois installé, il s'appelle Anarchy dans le démarrage, splash.png, informations, écrans, etc. Archanywhere n'a pas fait ça. Vous avez installé Arch et dit Arch ... Ce n'est pas un excès de mettre Anarchy dans la distribution installée en dépit d'être un installateur. Sert oui. Je n'ai pas pu installer le mode baiser de l'arche. Avec l'anarchie, je pouvais et je ne voulais pas de délicatesse. Je voulais une arche pure. Si splash.png, syslinux.cfg etc. étaient installés et modifiés pour dire Arch. La licence d'utilisation serait-elle violée?

  16.   Agustin dit

    La distribution l'a installé hier et il a de nombreuses fonctionnalités, j'utilise arch depuis deux ans, l'inconvénient est que vous n'avez pas la possibilité de choisir le système de fichiers d'échange pour l'échange, de réparer également les partitions et de créer automatiquement le swap si c'est le théorie qu'ils m'ont apprise au lycée.

    1.    César dit

      Je fais l'installation personnalisée et cela ne crée pas la partition d'échange pour moi. C'est peut-être à cause du type d'installation que vous avez choisi.

  17.   Christian Garcia dit

    J'ai du mal à comprendre l'objectif de la création de distributions basées sur Arch, si un utilisateur peut parfaitement installer Arch et avoir toute l'émerveillement que ces distributions promettent.
    Je sais que l'installation peut être un peu fastidieuse, mais je pense qu'en connaissant très bien votre matériel, vous avez déjà la moitié d'une installation dans votre poche. Le reste est de lire le même fichier install.txt que l'iso apporte et c'est tout. Dans mes installations, il ne faut généralement pas plus de 10 minutes pour avoir un système de base. Bien sûr, il est nécessaire de consulter le wiki, de savoir comment utiliser pacman et d'autres détails.
    Je n'ai jamais utilisé ces fourches et je ne pense pas que je le ferai, je pense qu'elles sont trop nombreuses.
    Ces développeurs pourraient s'impliquer dans le développement d'Arch et unir leurs forces. Je ne refuse pas un programme d'installation CLI / GUI plus convivial, mais allez… ce n'est pas si mal. N'ayez pas peur de la console. BAISER.

  18.   DieGNU dit

    Quiconque pense que la particularité d'Arch est qu'il est difficile à installer est une connerie souveraine, essentiellement parce qu'avoir des tutoriels n'est même pas un simple défi. La bonne chose à propos d'Arch est son référentiel complété avec AUR et de pouvoir installer tout ce qui est nécessaire sans avoir à ouvrir un navigateur Internet.

    En tout cas, cette pensée est malheureusement celle qui prévaut le moins mais qui se fait le plus entendre, quelle honte. Et d'ailleurs, de savoir que vous penserez à Manjaro ou à Antergos aussi avec votre pensée si obtusement fermée; Et pour mettre la touche finale, Ubuntu se tourne, grâce à sa simplicité et sa compatibilité ainsi que sa stabilité, pour se déplacer dans les entreprises et les environnements corporatifs, ainsi que dans les services publics, et pour cela vous avez le métro de Londres, donc pour donner un petit exemple.

  19.   emerson dit

    Échouer assez
    Si vous voyez qu'il ne reconnaît pas votre connexion Internet, ignorez la collection de serveurs
    même si ça échoue plus qu'un fusil de chasse
    mais il y a des gens qui l'installent sans problème

bool (vrai)