Doom: Comment jouer à Doom et à d'autres jeux FPS similaires en utilisant GZDoom?

Doom: Comment jouer à Doom et à d'autres jeux FPS similaires en utilisant GZDoom?

Doom: Comment jouer à Doom et à d'autres jeux FPS similaires en utilisant GZDoom?

Dans ce post d'aujourd'hui, nous parlerons et ajouterons un autre fabuleux jeu d'antan, à notre merveilleux et grandissant Liste des jeux de la Genre FPS (jeu de tir à la première personne) sur quoi pouvons-nous jouer GNU / Linux. Et ceci, n'est autre que l'ancien et le monde connu "Perte".

Bien que les plus jeunes fans de la jeux vidéo sur ordinateur ou console, ils connaissent et / ou jouent généralement la même chose dans ses versions les plus modernes, pour ceux d'entre nous qui se considèrent "Vieille école" jouez-le sur votre versions originales ou avec leur mods extrêmes, c'est un plaisir presque épique, et s'il s'agit de GNU / Linux bien plus.

Capture d'écran de GZDoom

Étant donné que cet article est plus axé sur Comment installer et utiliser GZDoom?, pour pouvoir jouer "Perte" original ou modifié, nous recommandons aux personnes intéressées de lire notre entrée précédente relative à ladite application, c'est-à-dire «GZDoom».

"GZDoom est un moteur graphique pour Doom basé sur ZDoom. Il est créé et maintenu par Christoph Oelckers et la version stable la plus récente publiée est 4.0.0. Pour ceux d'entre vous qui ne connaissent pas ZDoom, il s'agit d'un portage du code ATB Doom et NTDoom d'origine. Un projet open source maintenu par Randy Heit et Christoph Oelckers dans ce cas. Après avoir arrêté son développement, Christoph a décidé de créer le nouveau projet GZDoom ». GZDoom 4.0.0: nouvelle version avec support expérimental pour Vulkan

Capture d'écran de GZDoom
Article connexe:
GZDoom 4.0.0: nouvelle version avec support expérimental pour Vulkan

Et pour ceux qui souhaitent connaître notre courant Liste des jeux de la Genre FPS (jeu de tir à la première personne), ici nous le laissons, avec «GZDoom» inclus:

  1. Alien Arena
  2. Assaultcube
  3. Blasphémateur
  4. COTB
  5. Cube
  6. Cube 2 - Sauerbraten
  7. eduke32
  8. Territoire ennemi - héritage
  9. Territoire ennemi - Quake Wars
  10. spirituelle
  11. GZDoom
  12. IOQuake3
  13. Nexuiz classique
  14. arène ouverte
  15. Trembler
  16. Éclipse rouge
  17. rexuiz
  18. Tremblant
  19. Trépidaton
  20. Pistolets fumants
  21. Non vaincu
  22. Terreur urbaine
  23. Warsow
  24. Wolfenstein - Territoire ennemi
  25. Xonotique

GZDoom aujourd'hui

Doom: un jeu FPS classique pour tous les âges et toutes les époques

Qu'est-ce que Doom?

Pour ceux qui connaissent moins Jeu vidéo FPS appelé "Perte", nous pouvons le décrire comme suit:

"Doom est un jeu vidéo créé par Id Software en 1993. Le Doom original fonctionnait sous le système d'exploitation DOS. Et le jeu consiste à se faire passer pour un Space Marine qui se trouve régulièrement dans une station sur Phobos, l'une des lunes de Mars. En une seconde, les portes de l'Enfer sont ouvertes, libérant d'innombrables démons, esprits impurs, zombies, qui infestent la base en quelques heures. Le personnage est le seul être humain survivant dans la station et la mission est de le faire vivre de niveau en niveau (comme dans Wolfenstein 3D). » Doom on the Doom Wiki Fandom

À propos de ZDoom et de ses ports

À propos de ZDoom et de ses ports

"GZDoom est l'un des 3 ports actuels appartenant à ZDoom, qui est une famille de ports améliorés du moteur Doom pour une exécution sur des systèmes d'exploitation modernes. Ces ports fonctionnent sur Windows, Linux et OS X modernes, ajoutant de nouvelles fonctionnalités introuvables dans les jeux initialement publiés par Id Software. Les anciens ports ZDoom peuvent être utilisés et distribués gratuitement. Aucun profit ne peut être tiré de sa vente. GZDoom et ses descendants à partir de la version 3.0.0 sont sous licence GPL et sont soumis aux termes et restrictions de la nouvelle licence. » À propos de ZDoom

Actuellement le «Port» principaux «GZDoom», qui va pour son Version 4.5.0, prend en charge le matériel avancé (OpenGL) et les capacités de rendu logiciel améliorées, tandis que le «Port» appelé «LZDoom», qui va pour son version 3.87c, sert d'alternative dans les cas où cela ne fonctionne pas «GZDoom», depuis, il a un ensemble de caractéristiques différentes. Et enfin, le «ZDoom» dont le code de base a été abandonné, mais est disponible dans sa dernière version officielle de Numéro 2.8.1.

Selon ses développeurs, «GZDoom» c'est la dernière version ciblant les systèmes d'aujourd'hui avec du matériel graphique moderne. Pour utiliser le même, ils recommandent Vulkan / OpenGL 4.5, mais la configuration minimale requise pour le moteur de rendu matériel est OpenGL 3.3 et le minimum pour le logiciel de rendu est Direct3D 9). Tandis que, «LZDoom» est basé sur une ancienne version de «GZDoom». Et par conséquent, il ne fournit pas toutes les fonctionnalités actuellement prises en charge par «GZDoom», mais à son tour, il est capable d'exécuter le moteur de rendu matériel sur du matériel plus ancien qui ne prend pas en charge les fonctionnalités OpenGL modernes.

Comment jouer à Doom et à d'autres jeux FPS similaires en utilisant GZDoom?

Dans notre étude de cas, l'installation de "GZDoom" Cela se fera sur un Respin (instantané) personnalisé, en direct et installable appelé Miracles GNU / Linux qui est basé sur MX Linux 19 (Debian 10) et est construit suivant notre «Guide des instantanés MX Linux» et optimisé pour Jouer, suivant parmi de nombreuses recommandations, celles incluses dans notre publication intitulée «Transformez votre GNU / Linux en un Distro Gamer de qualité».

étape 1

Tout d'abord, nous téléchargeons le Programme d'installation pour Ubuntu (Package .deb) de la version actuellement disponible de "GZDoom" dans la section de téléchargement son site officiel. Et avec la commande suivante, nous procédons à son installation:

«sudo dpkg -i gzdoom_4.5.0_amd64.deb»

étape 2

Jusqu'ici, nous pourrions déjà courir "GZDoom" à partir de votre lien dans le "Menu principal" du système d'exploitation, mais sans "Ennemis" actifs, c'est-à-dire uniquement la carte, le personnage principal et les armes. Pour activer le "Ennemis", il est nécessaire de télécharger et de copier le nécessaire «archivos *.wad o *.pk3» correspondant au jeu original et / ou aux différents mods existant dans le chemin suivant:

«/opt/gzdoom/»

Avant de copier l'un des possibles trouvés «archivos *.wad o *.pk3», il est conseillé d'exécuter la ligne de commande suivante à partir d'un terminal superutilisateur "Racine", pour les coller graphiquement via l'explorateur de fichiers:

«chmod 777 -R /opt/gzdoom/»

GZDoom: fichiers * .wad / * .pk3

étape 3

Dans mon cas, j'ai le «archivos *.wad» suivant:

  • Destin
  • Doom2
  • Plutonie
  • TNT
  • TNT31

Et j'ai continué à les coller sur l'itinéraire «/opt/gzdoom/», que vous avez précédemment laissé programmé dans votre fichier de configuration appelé «gzdoom.ini» disponible dans le même chemin, en ajoutant la ligne suivante:

«Path=/opt/gzdoom/»

Depuis, ceux qui viennent par défaut sont les suivants:

[IWADSearch.Directories]
Path=.
Path=$DOOMWADDIR
Path=$HOME/.config/gzdoom
Path=/usr/local/share/games/doom
Path=/usr/share/doom
Path=/usr/share/games/doom

Dès lors, si le «archivos *.wad o *.pk3» sont fonctionnels et compatibles, une nouvelle fenêtre s'ouvrira montrant tous les mods chargés sur le chemin défini. Cette fenêtre est la même que celle montrée dans l'image précédente ci-dessus, et vous pouvez y sélectionner le mode de jeu et en profiter.

Cependant, il existe de nombreux mods existants, dont certains peuvent être consultés et téléchargés sur les liens suivants sur le site Web bien connu appelé Mod DB : Lien 1 y Lien 2.

Image générique pour les conclusions de l'article

Conclusion

Nous espérons que "petit message utile » sur «Doom», qui est l'un des premiers Jeux FPS des ordinateurs dans l'histoire, et par conséquent, l'un des plus classiques et des plus célèbres, qui pendant longtemps peut être joué sur GNU / Linux à travers divers «Ports», étant l'un des meilleurs «GZDoom»; est d'un grand intérêt et d'une grande utilité, pour l'ensemble «Comunidad de Software Libre y Código Abierto» et d'une grande contribution à la diffusion de l'écosystème merveilleux, gigantesque et croissant d'applications de «GNU/Linux».

Pour l'instant, si vous avez aimé ça publicación, Ne vous arrêtez pas partager avec d'autres, sur vos sites Web, canaux, groupes ou communautés de réseaux sociaux ou systèmes de messagerie préférés, de préférence gratuits, ouverts et / ou plus sécurisés que Telegram, Signal, Mastodonte ou un autre de Fediverse, de préférence. Et n'oubliez pas de visiter notre page d'accueil à «DeLinux» pour explorer plus d'actualités et rejoindre notre chaîne officielle de Télégramme de FromLinux. Alors que, pour plus d'informations, vous pouvez visiter n'importe quel Bibliothèque en ligne comme OpenLibra y Jedit, pour accéder et lire des livres numériques (PDF) sur ce sujet ou d'autres.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

2 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Ferreiros Javier David dit

    Cette liste de mods est bonne mais elle est un peu ancienne. Rappelez-vous également qu'il existe des mods graphiques comme le "DOOM 4 Remake" qui, bien qu'il ait été interdit par Betshaida, peut être trouvé là-bas, en plus de Brutal DOOM et de son dérivé Project Brutality ou Project MSX, pour jouer à la fois aux DOOMs mods. De nouveaux jeux sans avoir besoin des iwads originaux que vous possédez :

    - Total Chaos et Total Chaos Director's Cut (en plus de leurs éditions rétro).
    - FNAF 1 remake, 2 remake, 3 remake et 4 pour GZDOOM.

    D'autres:

    - Fréquence divine DOOM.
    - Rencontres sombres de DOOM.
    - DOOM VietDOOM.
    - L'éradication des extraterrestres DOOM.
    - DOOM Starter Edition (jouez avec Brutal DOOM)
    - Chroniques de DOOM Slayer.
    - DOOM L'île.
    - Fureur hivernale DOOM.
    - NéoDOOM final de DOOM.
    - DOOM Stronghold (idéal pour le multijoueur si c'est très difficile pour vous).
    - DOOM Wolfenstein Lame d'agonie.
    - Édition étendue de DOOM Skulldash.
    - Base de Mars Genetech DOOM.
    - Missions DOOM BGPA - Libération.
    - Brutal DOOM 64.
    - ZDoom Community Map Project 1 et 2.
    -DOOM RTC-3057.
    - Monticule sans son DOOM 2.
    - DOOM Cold as Hell Special Edition.
    - DOOM Solance Dreams et DOOM Solance Dreams Remake.
    - DOOM Les expériences de passerelle.
    - DOOM MMDCXIV Débuts.
    - DOOM Time Tripper.

    Sans plus dire salutations. J'utilise ces mods sous le pilote propriétaire Nvdia, en utilisant une carte Sentey Nvidia GT470 2 Go DDR5, 8 Go de RAM DDR3-1333, un processeur Intel I5-2500k (4 × 3.3 GHz), Mother Gigabyte H61M-S1; sous Linux Mint Mate 18.2 64 bits et GZDOOM 4.3.3.

    1.    Post-installation Linux dit

      Salutations, Ferreiros. Merci pour votre commentaire et votre excellente contribution, c'est-à-dire une excellente liste de modds et de jeux basés sur Dooms et autres.