EndeavourOS « Gemini » présente Plasma 6, Qt 6 et dit au revoir à ARM

Capture d'écran d'EndeavourOS "Gemini"

La nouvelle version de EndeavorOS, nom de code « Gemini », a déjà été publié. Nommé d'après le programme de la NASA qui a comblé le fossé entre les missions Mercury et Apollo, Gemini est le résultat de l'un des processus de développement les plus importants jamais entrepris en distribution avec le passage à Plasma 6 et Qt 6.

Pour ceux qui ne connaissent pas EndeavorOS, vous devriez savoir ceci C'est une distribution qui a remplacé la distribution Antergos, dont le développement a été interrompu en mai 2019 en raison du manque de temps libre des responsables restants pour maintenir le projet au bon niveau.

Il convient de mentionner que la plupart des fonctionnalités et modifications mentionnées s'appliquent uniquement à la nouvelle image système, donc si vous souhaitez les avoir, vous devez réinstaller le système.

Principales actualités d'EndeavourOS «Gemini»

Dans cette nouvelle version d'EndeavourOS "Gemini", présente l'une des fonctionnalités les plus attendues, qui est sans aucun doute le passage à KDE Plasma 6 et Qt 6, qui ouvre la possibilité d'exécuter l'environnement de bureau avec Wayland par défaut ou X11 en option dans SDDM et l'option d'installation hors ligne.

Pour le cœur du système, la base La version du noyau Linux a été mise à jour vers la 6.8.7, qui présente des améliorations dans Zswap pour gérer la mémoire RAM clairsemé et un nouveau mode qui optimise l'écriture sur la partition de swap. Il intègre également le serveur SCHED_DEADLINE pour une meilleure utilisation du processeur. Les pilotes pour GPU Intel Xe sont ajoutés et ceux pour Nouveau et AMDGPU sont améliorés. De plus, la prise en charge des contrôleurs de jeu est ajoutée et des ajustements sont apportés à AppArmor, Btrfs, Ext4 et KVM.

Un autre changement notable est la transition du pilote nvidia-dkms vers le pilote graphique NVIDIA pour éviter les problèmes de gel dans l'environnement live lors de la sélection du démarrage NVIDIA.

En Gémeaux L'édition pour les systèmes ARM a été supprimée, Par conséquent, cette version ne propose pas d'images pour l'architecture et les utilisateurs qui souhaitent tester ou utiliser la distribution sur cette architecture doivent utiliser l'image de la version précédente puis effectuer la mise à jour du package. L’équipe reste cependant ouverte à ceux qui souhaitent aider à la reprise du travail en accompagnement.

De plus, à la demande de l'utilisateur, Gparted (tout en supprimant la notification de mise à jour EOS de la liste d'installation par défaut) est revenu comme option supplémentaire dans l'environnement Live, offrant ainsi des alternatives qui n'étaient auparavant pas disponibles dans le gestionnaire de partitions KDE.

EL'installateur a été mis à jour vers la version Calamares 3.3.5, ainsi que le programme de mise à jour de bienvenue et les packages partagés eos-bash ont activé le terminal GNOME par défaut lors de l'utilisation de GNOME, et xterm lors de l'utilisation d'autres environnements, offrant une expérience plus cohérente et optimisée en fonction de l'environnement de bureau sélectionné.

Parmi les autres changements qui ressortent:

  • De nouvelles options "eos-update" ont été implémentées et il est possible d'obtenir plus d'informations en utilisant la commande 'eos-update –help', en plus d'avoir été corrigée pour s'exécuter dans l'environnement chroot
  • "eos-sendlog" a ajouté un support expérimental pour la commande "doas", ainsi que la possibilité de gérer l'expiration des URL et d'émettre des avertissements concernant l'envoi de données sensibles, et a été corrigé pour fonctionner via SSH.
  • Le serveur Xorg au 21.1.13
  • Firefox à 125.0.1
  • Tableau au 24.0.5
  • Correction d'une erreur signalée par certains utilisateurs, qui empêchait la création correcte de la partition EFI lors de la sélection de l'option « remplacer la partition »

Téléchargez et obtenez

Si vous souhaitez pouvoir installer ou tester cette nouvelle version d'EndeavourOS "Gemini", sachez que vous pouvez obtenir l'image ISO de la distribution depuis la section téléchargements de son site officiel. Le lien c'est celui là.

Dans le cas de ceux qui sont déjà utilisateurs de la distribution, ils doivent savoir que les packages ont déjà été distribués, ils doivent donc déjà être sur les versions les plus récentes ou, à défaut, ils peuvent forcer la mise à jour en tapant la commande suivante dans un terminal:

ouais -Syyu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.