GrapheneOS ajoute un code PIN destructeur, une mise à jour du noyau et plus encore

GraphèneOS

Dans le dernières mises à jour qui ont été publiés par GrapheneOS, les développeurs ont ajouté une série de mises à jour, d'améliorations et surtout quelques nouveautés assez intéressantes, parmi lesquelles le saisir un code PIN destructeur.

Pour ceux qui ne connaissent pas GrapheneOS, Il faut savoir qu'il s'agit d'un version modifiée de la base de code AOSP (Android Open Source Project) conçu pour améliorer la sécurité et la confidentialité des utilisateurs. Il est apparu comme un fork d'AndroidHardening et se concentre sur les technologies qui renforcent l'isolation des applications, le contrôle d'accès, la protection du noyau Linux, le contrôle des autorisations spécifiques, la confidentialité des identifiants, la sécurité des réseaux sans fil, le cryptage avancé et l'absence de services Google.

Certaines des fonctionnalités notables de GrapheneOS incluent sa propre implémentation de malloc, une version modifiée de la libc, la compilation AOT au lieu de JIT, des mécanismes de protection dans le noyau Linux, un contrôle strict des autorisations, un cryptage avancé au niveau du système de fichiers et l'exclusion des services Google. , entre autres aspects de sécurité et de confidentialité.

Quoi de neuf dans GrapheneOS ?

Dans les nouvelles compilations présentées de GrapheneOS, qui datent du 31 mai à ce jour (3 ont été publiées), diverses améliorations et nouvelles fonctionnalités ont été implémentées et l'une d'elles, comme nous l'avons mentionné au début, est l'introduction d'un «PIN destructeur». Cette nouvelle fonction de verrouillage des données d'urgence sur l'appareil permettra aux utilisateurs de définir un mot de passe et un code PIN supplémentaires, dont l'entrée déclenchera la suppression de toutes les clés stockées sur le matériel, y compris ceux utilisés pour chiffrer les données sur le disque. De plus, cette action effacera l’eSIM et redémarrera l’appareil.

Cette fonction (introduite dans v2024053100) il est Conçu pour les situations où l'utilisateur peut être soumis à un risque ou à une pression pour déverrouiller l'écran ou s'il existe un risque que le smartphone tombe entre de mauvaises mains. En saisissant le code PIN destructeur, le propriétaire de l'appareil peut verrouiller les données de manière irréversible, garantissant ainsi que personne d'autre ne puisse y accéder.

Un autre changement qui a été mis en œuvre est le désactivation des supports de stockage adoptables n'est pas utilisé pour éviter des complications dans la fonction de mot de passe sous contrainte ainsi que l'augmentation de la longueur maximale par défaut du mot de passe à 128 caractères.

Par ailleurs, L'implémentation standard de l'effacement sans redémarrage a été étendue (version 2024053100) pour inclure la suppression des données jetables sur le SSD. Cela va au-delà de la simple suppression des magasins de clés matérielles et garantit qu'aucune donnée ne peut être récupérée du système d'exploitation en supprimant les clés nécessaires au déchiffrement des données. Ceci est accompli en effaçant en toute sécurité les éléments, y compris les clés de chiffrement à clé dérivées, les clés de stockage chiffrées et les données jetables sur le SSD utilisées pour dériver les clés de chiffrement à clé par utilisateur.

De plus, (dans la version 2024060500) Des ajustements ont été apportés à la couche de compatibilité Google Play dans le bac à sable pour s'adapter aux changements introduits par DynamiteLoader, y compris un nouvel indicateur de fonctionnalité dans Play Services 24.22. Cela garantira une compatibilité continue et optimale avec les applications Google Play dans le bac à sable GrapheneOS.

Correction d'un problème qui vous empêchait de saisir des phrases secrètes avec des espaces dus à un traitement incorrect de la barre d'espace sur un clavier physique. Ce correctif éliminera le bug Android qui existe depuis environ 8,5 ans et permettra aux utilisateurs de saisir correctement les phrases secrètes sur l'écran de verrouillage.

De l' Autres changements mis en œuvre:

  • Mise à jour de la branche du noyau 5.10 vers la dernière révision de la branche GKI LTS.
  • Mise à jour de la branche du noyau 5.15 vers la dernière révision de la branche GKI LTS.
  • Mise à jour de la branche du noyau 6.1 vers la dernière révision de la branche GKI LTS.
  • Désactivation de la fonctionnalité de raccourci de l'écran de verrouillage de l'appareil photo lors de l'accès à l'appareil photo lorsqu'il est verrouillé.
  • Vanadium : mis à jour vers la version 125.0.6422.165.0
    GmsCompatConfig : Mise à jour vers la version 116

Enfin, il convient de mentionner que pour le intéressé à en savoir plus, Vous pouvez vérifier les détails dans le lien suivant


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.